CATHERINE DES RIVIÈRES PIGEON

Catherine des Rivières-Pigeon, est professeure titulaire au département de sociologie de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Détentrice d’un doctorat en santé publique de l’Université de Montréal et d’un post-doctorat en épidémiologie de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) en France, elle se spécialise en sociologie de la santé et ses travaux portent principalement sur les liens entre maternité et santé. Depuis 2008, elle a conduit de nombreuses études portant sur la santé et les conditions de vie des pères et des mères d’enfants autistes. Elle a en effet assuré la direction, à titre de chercheure principale, de neuf recherches de grande ampleur dont trois ont été subventionnées par le CRSH, une par le FQRSC, et une par l’Office des personnes handicapées du Québec. Elle a été sollicitée à titre d’experte auprès de décideurs politiques, notamment lors du premier Forum québécois sur le TSA organisé par le gouvernement du Québec. Elle est l’auteure de nombreuses publications scientifiques et de quatre livres, dont trois portent sur l’autisme.

PUBLICATIONS :

AUTISME TSA : Quelles réalitées pour les parents au Québec ?

Résumé

Autisme, troubles envahissants du développement (TED), troubles du spectre de l’autisme (TSA)… Aujourd’hui, presque tout le monde connaît, dans son entourage éloigné ou immédiat, un enfant ayant reçu l’un de ces diagnostics. Être parent d’un enfant atteint par l’un de ces troubles constitue en effet une réalité de plus en plus courante. Afin de mieux comprendre le quotidien et les besoins des parents concernés, les auteures ont voulu leur donner la parole, en menant des recherches sur l’expérience des pères et des mères par l’entremise de questionnaires et d’entrevues.

Cet ouvrage présente une synthèse des résultats de leurs travaux, sous une forme plus accessible, pour que les personnes directement touchées par la problématique des TSA, qu’il s’agisse d’intervenantes, d’enseignantes ou des parents eux-mêmes, puissent en prendre connaissance. Il met en lumière les difficultés que les parents rencontrent, mais aussi la force dont ils font preuve ainsi que les ressources qu’ils mobilisent pour leur enfant. En plus de traiter du bien-être des parents, il aborde d’autres aspects qui sont peu documentés, comme l’implication de ceux-ci dans le programme de stimulation de leur enfant, leur expérience de la conciliation travail-famille, les qualités qu’ils perçoivent chez leur enfant ou encore le soutien que peuvent leur procurer des intervenantes ou d’autres parents actifs dans des forums de discussion sur le Web. Surtout, il propose des solutions concrètes pour que soient mises en place des pratiques d’intervention qui correspondent véritablement aux besoins des parents.

***

LE TROUBLE SPECTRE DE L’AUTISME : État des connaissances.

Résumé

De nombreuses études ont été publiées sur le trouble du spectre de l’autisme (TSA). Malgré tout, les connaissances acquises jusqu’à présent sur ce dernier demeurent limitées. Ce paradoxe s’explique sans doute par le caractère problématique de la définition même de cette catégorie diagnostique. La grande variété des symptômes qui lui sont associés, tout comme l’étendue très large des degrés d’atteinte, font en effet du TSA un trouble particulièrement difficile à saisir et à étudier. La venue de la cinquième édition du DSM (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders) amène qui plus est de nouveaux défis en ce sens pour les chercheurs et les cliniciens.

Basé sur des recensions systématiques des écrits scientifiques, surtout québécois, publiés sur le sujet de 2005 à 2011, cet ouvrage présente un état des connaissances du TSA. Neuf thèmes clés y sont approfondis :

la nomenclature, l’étiologie, la prévalence et le diagnostic ;

les aspects liés à la santé physique et psychologique ;

la famille ;

les interventions auprès de la petite enfance ;

les milieux de garde éducatifs ;

le milieu scolaire ;

les défis de l’adolescence ;

la vie adulte ;

la reconnaissance des droits, les lois, les politiques et les orientations ministérielles.

L’objectif de ce livre est de participer à l’éclosion de nouvelles études permettant de mieux comprendre le TSA dans toute sa complexité et de trouver des solutions pour améliorer le bien-être des personnes touchées par ce diagnostic, afin qu’elles puissent développer leur plein potentiel et occuper la place qui leur revient dans la société.

***

AUTISME : Ces réalités sociales dont il faut parler.

Résumé

L’autisme est une réalité qui a des répercussions au sein des familles, à l’école, dans le monde du travail… De l’enfance à l’âge adulte, en somme. Ce livre est une invitation à explorer différentes dimensions sociales de l’autisme. Combien y a-t-il de personnes autistes au Québec ? À quelles difficultés ces personnes et leurs familles sont-elles confrontées ? Comment l’autisme est-il perçu dans les médias ? Comment intervenir pour aider les jeunes adultes autistes à trouver leur place en société ?

L’auteure et ses collègues chercheurs s’intéressent aux expériences quotidiennes et aux perspectives des personnes autistes et de leurs familles. Leurs travaux visent à développer des interventions et des recherches qui mettent en valeur l’expertise des personnes concernées, et qui peuvent mener à de nouvelles façons de favoriser leur inclusion au sein de la société.

Ce livre constitue donc une première étape essentielle pour que les personnes autistes et leurs familles soient mieux comprises, mieux soutenues et pour qu’elles puissent continuer plus librement à agir différemment et à penser le monde autrement.