NATHALIE POIRIER

Dre Nathalie Poirier est psychologue, neuropsychologue, professeure titulaire et chercheuse au département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal où elle dirige le Laboratoire de recherche sur les familles d’enfants présentant un trouble du spectre de l’autisme. Nathalie Poirier est concernée par la scolarisation des enfants ayant un TSA tant au primaire qu’au secondaire, en classe ordinaire ou en classe spécialisée. Elle développe ces dernières années un nouveau créneau de recherche en lien avec la thérapie cognitive de troisième vague visant à mesurer les effets du yoga et de la méditation auprès des jeunes ayant un TSA.  Elle collabore à des projets de recherche portant sur la qualité de vie des parents d’enfants présentant un TSA au Québec, en France et en Belgique. Elle est également co-auteure de plusieurs ouvrages portant sur l’autisme, destinés aux parents et aux intervenants.

PULICATIONS :

L’AUTISME, UN JOUR À LA FOIS

Résumé

Cet ouvrage est le fruit d’un dialogue entre une mère empressée d’aider sa fille en difficulté et une psychologue ayant déjà accompagné des enfants atteints d’un trouble envahissant du développement, apparenté à l’autisme. Combinant le témoignage et l’analyse, ce dialogue est à la fois touchant et éclairant. 

En quête d’un diagnostic et de mesures d’accompagnement, les auteures abordent successivement la grossesse de la mère, la naissance de la petite Maëlle, les premiers signes de sa détresse, les inquiétudes de la mère et le désarroi des proches, la recherche d’un diagnostic avec le soutien des ressources et malgré les failles du système de santé, le choix des méthodes d’encadrement, sans oublier les étapes du deuil qui mèneront peu à peu à la rencontre d’une enfant qui espère, elle aussi, grandir comme les autres, entrer à l’école et dans le monde des grands. Le dialogue se termine par l’élaboration d’un petit guide de survie.

***

ACCOMPAGNER UN ENFANT AUTISTE

Résumé

Après le succès obtenu par L’AUTISME UN JOUR À LA FOIS qui était dédié à la recherche d’un diagnostic, les auteures du présent ouvrage, ACCOMPAGNER UN ENFANT AUTISTE, traitent chaque réalité de la vie quotidienne : dormir, manger, apprendre la propreté, affronter les angoisses, se faire des amis. Grâce à une approche comportementale répétée et positive, l’enfant autiste apprend à vivre en société et acquiert peu à peu une autonomie et une confiance en soi.

Après L’autisme, un jour à la fois, la mère et la psycho logue échangent et partagent à nouveau leurs expériences et leurs connaissances afin de donner confiance à l’enfant autiste qui entre dans la société. Accompagner un enfant autiste suggère en effet des interventions comportemen tales appropriées aux diverses facettes de la vie quotidienne : l’alimentation, le sommeil, l’apprentissage de la propreté, l’anxiété et les habiletés sociales. Bien que la route soit longue pour obtenir un diagnostic d’autisme, le chemin à parcourir ne s’arrête malheureusement pas là. Par la suite, il devient primordial et urgent d’accompagner l’enfant dans les nombreuses sphères de son existence pour que puissent s’accomplir des progrès au quotidien. C’est le but du présent ouvrage. 

****

AUTISME ET ADOLESCENCE

Résumé

Cet ouvrage est né d’une réalité et d’un besoin. La petite Maëlle, enfant autiste, est devenue adolescente, alors il fallait la suivre pour mieux l’accompagner dans cette nouvelle étape de sa vie. Comme cela arrive chez les autres enfants qui entrent dans l’adolescence, tout est remis en question : les idéaux, l’identité, l’amitié, l’amour. 

Entre-temps, il y a eu la publication de la cinquième version du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-5). Il fallait donc étudier cette entrée dans l’adolescence à partir des données diagnostiques les plus récentes. 

Autisme et adolescence est la suite de L’autisme, un jour à la fois et d’Accompagner un enfant autiste. Encore ici, la mère Catherine Kozminski et la psychologue Nathalie Poirier entrent en dialogue afin de se mettre à l’écoute des besoins de l’adolescente et d’élaborer les meilleures formes d’accompagnement. Il en résulte un ouvrage plein de sensibilité et rempli de solutions pratiques. 

***

LE TROUBLE DU SPECTRE DE L’AUTISME : ÉTAT DES CONNAISSANCES

Résumé

De nombreuses études ont été publiées sur le trouble du spectre de l’autisme (TSA). Malgré tout, les connaissances acquises jusqu’à présent sur ce dernier demeurent limitées. Ce paradoxe s’explique sans doute par le caractère problématique de la définition même de cette catégorie diagnostique. La grande variété des symptômes qui lui sont associés, tout comme l’étendue très large des degrés d’atteinte, font en effet du TSA un trouble particulièrement difficile à saisir et à étudier. La venue de la cinquième édition du DSM (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders) amène qui plus est de nouveaux défis en ce sens pour les chercheurs et les cliniciens.

Basé sur des recensions systématiques des écrits scientifiques, surtout québécois, publiés sur le sujet de 2005 à 2011, cet ouvrage présente un état des connaissances du TSA. Neuf thèmes clés y sont approfondis :

la nomenclature, l’étiologie, la prévalence et le diagnostic ;

les aspects liés à la santé physique et psychologique ;

la famille ;

les interventions auprès de la petite enfance ;

les milieux de garde éducatifs ;

le milieu scolaire ;

les défis de l’adolescence ;

la vie adulte ;

la reconnaissance des droits, les lois, les politiques et les orientations ministérielles.

L’objectif de ce livre est de participer à l’éclosion de nouvelles études permettant de mieux comprendre le TSA dans toute sa complexité et de trouver des solutions pour améliorer le bien-être des personnes touchées par ce diagnostic, afin qu’elles puissent développer leur plein potentiel et occuper la place qui leur revient dans la société.

***

OUTIL D’ÉVALUATION DES STRUCTURES DU TEMPS

Résumé

L’OUEST EST UN OUTIL D’ÉVALUATION permettant d’identifier les caractéristiques de la structure du temps dont ont besoin les personnes présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) ou certaines personnes présentant une déficience intellectuelle (DI), puisque l’efficacité d’une telle structure repose sur l’individualisation. 

Le but de l’OUEST est donc d’aider les intervenants et les professionnels travaillant auprès de ces personnes à déterminer le type d’horaire le plus adapté à leurs besoins et à leurs capacités et de l’implanter dans leur milieu de vie, favorisant ainsi leur autonomie et, conséquemment, leur qualité de vie.

Le matériel complémentaire nécessaire à l’utilisation du guide peut être obtenu en écrivant à sac@puq.ca.

***

DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES ET MIEUX COMPRENDRE L’ENFANT AYANT UN TSA PAR LE JEU

Résumé

Cet ouvrage, tout en couleurs, a pour but d’accompagner et d’outiller les parents et intervenants impliqués dans le cheminement d’un enfant présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Il s’inspire de plusieurs programmes d’intervention utilisant le modèle d’Analyse Appliquée du Comportement (AAC). Ce livre propose des activités concrètes réalisées à partir de jeux ou d’objets bien connus des enfants. C’est à travers ces activités que sont présentés les objectifs d’enseignement selon l’âge et le niveau de développement de l’enfant. Dre Nathalie Poirier est psychologue, professeure et chercheuse au département de psychologie de l’Université du Québec à Montréal où elle dirige le Laboratoire de recherche sur les familles d’enfants présentant un trouble du spectre de l’autisme. Elle est concernée par les programmes d’interventions comportementales intensives fournis à ces enfants ainsi qu’à toutes autres interventions visant à améliorer leur fonctionnement et le bien-être de leur famille. La scolarisation de ces enfants tant au primaire qu’au secondaire, en classe ordinaire ou spécialisée fait aussi partie de ses champs d’intérêt. En plus de sa pratique professionnelle à la Clinique d’Approche Béhaviorale en Autisme (C-ABA), elle est aussi coauteure des livres L’autisme un jour à la fois, Accompagner un enfant autiste ainsi que Le trouble du spectre de l’autisme : États des connaissances.